La confiance : un mode de coordination dont l'utilisation dépend de ses conditions de production

Résumé : La diversité des arrangements contractuels (alliances, accords de coopération) et l'émergence d'une réflexion sur les modes de coordination au sein des réseaux ont créé les conditions favorables à un retour théorique sur la notion de confiance. Pourtant, ce concept n'est pas nouveau et il est déjà intensément utilisé en économie. Arrow [1974] place la confiance au coeur des institutions invisibles, avec les principes éthiques et moraux. Si Arrow mentionne que la confiance peut être parfois difficile à établir, les ressources mobilisées pour sa construction restent hors du champ économique. La confiance est en fait considérée comme immanente. Ce chapitre tente de répondre à certaines questions récurrentes : A quoi sert la confiance dans la coordination des actions entre acteurs ? Peut-on la produire, la gérer ? Est-elle un mode de coordination efficace ? Dans quelles circonstances ?
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

Cited literature [19 references]  Display  Hide  Download

http://hal.grenoble-em.com/hal-00424495
Contributor : Magali Michel <>
Submitted on : Friday, October 16, 2009 - 9:48:43 AM
Last modification on : Tuesday, October 24, 2017 - 1:02:08 AM
Long-term archiving on : Tuesday, June 15, 2010 - 9:25:37 PM

File

CONFIAN4.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00424495, version 1

Collections

Citation

Vincent Mangematin. La confiance : un mode de coordination dont l'utilisation dépend de ses conditions de production. D. Harrisson, V. Mangematin et C. Thuderoz. Confiance et entreprise, Gaetan Morin, 21 p., 1998. ⟨hal-00424495⟩

Share

Metrics

Record views

2207

Files downloads

10925