La confiance : un mode de coordination dont l'utilisation dépend de ses conditions de production - Grenoble École de management Access content directly
Book Sections Year : 1998

La confiance : un mode de coordination dont l'utilisation dépend de ses conditions de production

Abstract

La diversité des arrangements contractuels (alliances, accords de coopération) et l'émergence d'une réflexion sur les modes de coordination au sein des réseaux ont créé les conditions favorables à un retour théorique sur la notion de confiance. Pourtant, ce concept n'est pas nouveau et il est déjà intensément utilisé en économie. Arrow [1974] place la confiance au coeur des institutions invisibles, avec les principes éthiques et moraux. Si Arrow mentionne que la confiance peut être parfois difficile à établir, les ressources mobilisées pour sa construction restent hors du champ économique. La confiance est en fait considérée comme immanente. Ce chapitre tente de répondre à certaines questions récurrentes : A quoi sert la confiance dans la coordination des actions entre acteurs ? Peut-on la produire, la gérer ? Est-elle un mode de coordination efficace ? Dans quelles circonstances ?
Fichier principal
Vignette du fichier
CONFIAN4.pdf (135.91 Ko) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-00424495 , version 1 (16-10-2009)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00424495 , version 1

Cite

Vincent Mangematin. La confiance : un mode de coordination dont l'utilisation dépend de ses conditions de production. D. Harrisson, V. Mangematin et C. Thuderoz. Confiance et entreprise, Gaetan Morin, 21 p., 1998. ⟨hal-00424495⟩
2024 View
12383 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More